Mages et démons : L'aventure débute


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionGénérateur de dé

Partagez | 
 

 le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Arera
Mage
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 25
Localisation : sûrement sous ma couette ^^
Expérience/Niveau : 2825 xps, niveau 3
Date d'inscription : 23/03/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
85/85  (85/85)
Points de Mana:
110/110  (110/110)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   Mer 22 Avr 2009 - 18:48

[hrp: désolée pour le retard '^^]

Quelle horrible chose que ce temple, planté là au bout milieu d’une île sur un lac de lave. Quelle idée ! Il était monstrueux et ce qu’il abritait devait l’être encore plus. Si seulement elle tenait celui qui avait fait ça….Non ! Elle devait rester calme sinon…Elle avala avec difficulté sa salive, n’arrivant pas à détacher son regard du temple maudit. Plus ils s’en approchaient, plus elle la sentait s’agiter, et ça…

Une respiration saccadée la fit enfin tourner la tête, sa tutrice se réveillait, cela réussit à arracher un sourire joyeux au visage de la jeune fille, elle s’approcha d’elle pour voir son état. Ce qui se passa ensuite l’étonna au plus au point, la bouleversa même. Atÿla la prit dans ses bras, ne comprenant pas elle se laissa faire. Elle était peut-être juste contente de ne plus avoir mal ? Cela ne devait pas être cela puisqu’elle commença à parler. Elle lui demander de lui pardonner ses actes, de ne pas la juger, qu’elle reviendrait…Que…que quoi ? Qu’est-ce que cela voulait dire ? Revenir ? D’où ? De « là » ?

Arera releva la tête comme si elle venait de comprendre et regarda Atÿla avec un mélange de stupeur et de détresse, cette dernière venait de tourner la tête avec un sourire plein de mystère mais surtout carnassier, elle ne ressembler pas à Atÿla, elle semblait bien plus démoniaque. Oh non ! Pas elle ! Pas sa tutrice ! Qu’allait-elle faire sans elle ?! Sans sa tutrice, elle ne réussirait pas à résister ! Non ! Pas Elle ! Je vous en supplie, pas elle ! Arera recula d’un pas pétrifié, elle sentit les larmes coulait à flot sur ses joues. Mélange d’angoisse et de tristesse pour sa tutrice. Puis-t-elle vraiment revenir du côté obscur et elle ne pas….

BOUM…BOUM…BOUM…BOUM

Arera se figea, « elle » avait tapé extrêmement fort, elle regarda autour d’elle pour voir si quelqu’un d’autre avait put entendre cette chose qui tapait en elle mais non, personne d’autre ne l’avait entendu ou ressentit. Il n’était peut-être pas encore trop tard. D’un geste brusque, elle tourna les talons et fonça comme une voleuse vers l’arrière du bateau où seule la barrière réussit à l’arrêter. Elle regarda donc la rive s’éloigner, son seul espoir s’anéantir…Elle devait descendre, elle devait partir le plus loin possible de cet endroit sinon ça finirait mal…

Elle s’effondra les bras ballants contre la rampe et se laissa emporter vers un tragique destin par ce bateau-prison. Enfin le bateau accosta sur l’île et tout le monde descendit. Elle les regarda tous descendre, les uns après les uns. Lorsqu’elle fut seule sur le bateau, elle soupira et espéra rien qu’un instant que le bateau allait repartir avec elle à son bord, c’était bien la première fois qu’elle voulait fuir devant le danger, bien la première fois qu’elle ressentait à ce point là le danger. Mais quel danger exactement ? Ne voyant aucun signe de mouvement, elle se résigna à descendre en titubant. Elle allait devoir tenir, supporter ce tapage incessant dans son corps, et surtout ne pas y succomber.

BOUMBOUM…BOUMBOUM…

Elle secoua la tête en vain, puis arriva devant la porte à l’énigme, elle lut rapidement de quoi il s’agissait, regarda les deux gargouilles et les deux coffres et se mit à réfléchir.

Le temps que Darl posa sa question (c’est-à-dire assez rapidement), son esprit tortueux avait déjà trouvé une solution, simple mais qui devait être efficace (sa folie l’aidait beaucoup quand il s’agissait de logique illogique, mais n’allait pas lui dire qu’elle était folle). Pourtant elle était toujours plongée dans une profonde réflexion…

Que devait-elle faire ? Dire la solution et devoir affronter tout ce qui se cache derrière cette porte et en eux ? Ou bien ne rien dire au risque que quelqu’un se tue en ouvrant le mauvais coffre ? Cruel dilemme ! Tout ceci était bien trop dangereux à ces yeux et sentir le danger d’une façon aussi vivace était une première pour elle. Une première qui lui faisait extrêmement peur…Mais où était le danger ? De quoi avait-elle aussi peur ? Du temple ? Non, ce n’était qu’un tas de pierre remplis de piège…Du mage noir ? Non, il était peut-être puissant mais il restait néanmoins qu’une simple personne comme les autres… Pour elle ? Non, elle se moquait totalement de ce qu’il pouvait lui arriver de mal… Pour ses amis ? Il fallait avouer qu’ils représentaient une grande partie de ses inquiétudes… D’elle-même ? Non…cela serait insensé…et puis pourquoi d’abord ? Mais n’était-elle pas insensée de part son caractère et son comportement ? Mystère…

BOUMBOUM…BOUMBOUM…BOUMBOUM…BOUMBOUM…

Une goutte de sueur et la jeune ange ne supporta plus tout ce tapage dans son corps, elle allait finir par craquer… D’une voix faible, pleine de mystère, elle prit doucement la parole, bien que l’on pouvait sentir qu’elle aurait préférer ne jamais la prendre et ne jamais être venue ici.


-Je…je connais la solution….mai…mais je ne la dirais pas…

Sentant des regards se posaient sur elle, elle baissa honteusement la tête et prononça des paroles qui ressemblait plus à des excuses qu’à des explications.

-C’est bien trop dangereux…

Les coups s’amplifièrent dans sa tête et s’acharnèrent avec une force qu’ils puissaient dans la rage et la colère face à ce choix stupide, mais elle ne savait quoi faire d’autre. Cette chose n’était pas ravie du tout et elle lui faisait bien comprendre, mais Arera faisait encore mine de ne rien entendre. Elle allait voir ce que la rage et la haine pouvait faire…

BOUBOUBOUM…BOUBOUBOUM…BOUBOUBOUM…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atÿla
Dresseur
avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Aucune importance
Expérience/Niveau : 5225 / 4
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
70/95  (70/95)
Points de Mana:
100/100  (100/100)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   Dim 26 Avr 2009 - 0:28

Lorsque le drakkar avait accosté, le frémissement qu'il avait fait s'était répercutée dans l'âme d'Atÿla. La part de noirceur en elle se réjouissait de rentrer chez elle. Elle descendit en sautant, et atterit, souple comme un félin, sur la berge, juste face à l'entrée du temple. Le temple... Destination. Sarius avait dit que seule la mort les trouverait là. Non. Vrai pour eux? Pas pour elle! Elle trouverait la mort, et la tuerait. Elle avait pris ses précautions, tout irait bien.

Elle attendit avec impatience les autres membres du groupe. Lenteur. Avaient-ils réellement envie d'entrer? Et soudain, le blocage. L'inscription. Seul frein à son énergie nouvelle. Une énigme! Elle avait toujours était peu douée aux énigmes. Celle ne différait pas. Sauf que... La part de noirceur lui soufflait une idée. Avant qu'elle n'ait eut le temps de quoi que ce soit, Darl Valar posa une question. Et la réponse apportée ne fut pas plus claire, n'explicitant en rien le mystère. Et là, la semi-elfe eut conscience d'un battement. Pas vraiment réel. Elle l'entendait faiblement, mais ne pouvait deviner d'où il provenait. Il faisait partie d'elle, mais était tout autre. C'était un phénomène très étrange...

A cet instant, Arera hasarda qu'elle connaissait la réponse, mais qu'elle ne la dirait pas, à cause du danger. Les volutes noires sur le visage de la nécromancienne se mirent à la brûler. Elle avait envie de la tuer pour son insolence. Elle ne méritait que ça, non? La jeune femme respira profondement, une fois, deux fois, trois fois. Ce n'était pas elle qui avait envie de meurtre. C'était l'Autre. Elle ne réagirait pas comme ça face à sa pupille. Mais l'heure n'était plus aux cajoleries. D'autre part, il était évident qu'Arera était morte de frayeur. La rassurer? Ce n'était pas le moment. Quoiqu'ils étaient coincés là, pour l'instant. Non. Ce n'était pas le moment de flancher. Pas de sensiblerie. Atÿla avait une mission à mener à bien. Elle le ferait. Sans perdre de temps.

Se retournant vers les gargouille sans répondre à Arera (laissant ce soin aux maitres Mages, ils feraient ça très bien), l'Autre lui souffla une solution possible. Mais il fallait trouver les mots justes: d'un côté, risquer une réponde ambivalente dû à un manque de précisions. De l'autre, dévoilé à l'ennemi ses faiblesses. Ou ses points forts. Elle trancha, pas de temps à perdre:

" J'ai abandonné mon fils, est-ce vrai? "

_________________


Feuille du Personnage

5225 XP / 118555 Po
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarius
Armurier
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 27
Localisation : Sans doute entreint de dormir.
Classe : Magelame
Expérience/Niveau : 11690/5
Date d'inscription : 22/08/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
145/145  (145/145)
Points de Mana:
110/110  (110/110)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   Dim 26 Avr 2009 - 14:26

Les deux gargouille se mire à parler en même temps:

"Nous ne pouvons répondre à ta question car nous ignorons la réponse. Posez une question à laquel nous pouvons répondre, à laquel nous sachons répondre."

Maître Cers s'avença vers les deux gargouilles, elle les regarda, elles étaient identique, pour en être certain, Maître Cers vérifia par la magie quelles étaient belle et bien identique puis elle dit:

"Esque vous êtes identique phisiquement."

L'un des statues lui dit répondut par une négation tandis que l'autre lui répondit positivement.

Elle posa ensuite à la gargouille qui avait répondut positivement quel était le bon coffre, la gargouille lui indiqua un des deux coffres. le maître mage dit tout lez monde de reculer au cas où elle c'était trompé, elle ouvrit le coffre et découvrit une clé. Elle l'utilisa pour ouvrir la porte.

Aussitôt un grand couloir se dévoila les invitant à entrer. C'est ainsi que le groupe entra dans le couloir, le couloir s'enfonçait sur plusieurs dizaine de mètre avant de tourner à droite, encore uen dizaine de mètre et ils entraient dans une salle circulaire où se trouvait un pont passant au dessus d'un vide immence, au bout du pont se trouvait une arche qui laissait apparaître un salle remplit de cristaux bleu miroitant.

_________________
Niv 5. 8105 xp.

Ma Tente

Equipement de la quête en cours:
Habillé d'une tunique noire et d'un pantallon également noir, une épée longue

Pv de altarith:
PV=(5*5)+ (3 *10) + 25 = 80 pvs
Pv actuel: 80 pvs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darl Valar
Forgeron
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 26
Classe : Magelame.
Expérience/Niveau : 7320xp/Niv=4
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
128/145  (128/145)
Points de Mana:
95/95  (95/95)
Alignement: Mauvais

MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   Sam 2 Mai 2009 - 12:34

Darl s'était placé au fond du groupe devant les gargouilles...Vraiment la réponse était trop flou...Mais Cers vint tous de suite poser sa question puis...En posa une seconde !
Il devait y avoir un problème...Les statues avaient-elles menti? C'était un mensonge pour écarter les aventuriers?

Le forgeron ne dit rien et suivi le reste du groupe à travers les couloirs que les portes avaient laisser entrevoir.
Ils marchaient sans trop savoir quel distances ils parcouraient...Mais au bout d'un moment le groupe se stoppa devant un pont qui laissait voir une arche à l'autre bout...Arche illuminée par les cristaux bleu qui se trouvait là...Darl observait l'autre côté du pont...C'était...étrange.


[c'est parce que c'est mon tour...Sinon y a pas grand chose à dire ^^]

_________________


12 100po/7320xp
Narration/ "Dialogue"/*Pensées*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mageetdemon.actifforum.com/les-tentes-f24/darl-valar-t89.
Arera
Mage
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 25
Localisation : sûrement sous ma couette ^^
Expérience/Niveau : 2825 xps, niveau 3
Date d'inscription : 23/03/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
85/85  (85/85)
Points de Mana:
110/110  (110/110)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   Sam 23 Mai 2009 - 21:32

[hrp: désolée, désolée pour ce retard, semaines chargées et du mal à écrire, mais maintenant ça va aller mieux (espérons) encore désolée (pas taper...)]

Arera restait prostrée dans son silence, serrant contre elle une peluche qui n’était pas là mais dont sa présence lui aurait été utile à sa sauvegarde. La tête baissée, elle tentait de se convaincre désespérément qu’elle avait bien agit en les mettant en garde contre ce danger silencieux mais néanmoins grandissant… Elle osa lever les yeux et tomba sur le regard haineux et remplis de volutes noires de sa tutrice qui la fit tressaillir au plus profond de son être.
Elle se mit à douter. Etait-ce vraiment Atÿla ? Elle ne l’avait jamais vu comme cela... ! Redeviendrait-elle vraiment comme avant ? Vaincra-t-elle ses démons? Réussiront-ils à oublier toutes ces horreurs ? Comme on l’avait pour elle il y a bien longtemps…en vain…hélas… Elle se mit à penser que dire la solution pourrait apaiser sa tutrice et aussi le regard furieux de la Maître Invocatrice. La chose en elle profita de cette brèche dans sa défense pour accroître sa puissance et sa force.


*"-Parle….parle….dis leur la réponse…"*

La jeune fille se figea de terreur, puis en se recroquevillant, elle se boucha les oreilles avec ses mains et ferma ses yeux le plus fort possible. Gestes inutile puisque cela émanait d’elle et non de l’extérieur, et ne la rassurait en rien…Sa panique était toujours aussi profonde…cette voix lugubre, sadique, tentatrice…cette voix…c’était….Quelle faiblesse, elle avait eu ! Quels risques leur avait-elle fait encourir ! Pour survivre, elle devait rester sur ses positions et surtout…ne pas perdre face à…

La chose à l’intérieur d’elle souriait d’un plaisir néfaste et sadique, elle se délectait de toute la souffrance subie par cette pauvre ange, mais, en particulier de son avance, des barrières qui tombaient les unes après les autres, de son pouvoirs qui grandissait. Cela n’était plus pour très longtemps. Bientôt sa patience serait récompensé, bientôt…

Sortant légèrement sa torpeur, Arera put se rendre compte que Cers répondait à la question, un poids s’envola alors de son estomac mais elle restait sur ses gardes…Maintenant la porte allait s’ouvrir. Qu’adviendra-t-il derrière ? Et derrière ses propres barrières ? Son regard se fit alors triste, derrière sa carapace tout se fissurait, son esprit était pris d’une guerre impossible. Elle devait « la » rejetait, mais elle ne le pouvait car cela serait se rejeter soit même. Ses protections tombaient les unes après les autres mais la douleur éprouvée à les rebâtir semblait plus intense que celle éprouvée à leur chute... Tout se craquelait et semblait tomber dans une salle sans couleur. Elle sentait qu’elle allait perdre, que tout était déjà perdu.

Nouvelle faiblesse et nouvelle attaque encore plus forte, encore plus puissante…encore plus…dévastatrice. Soudainement, son corps se redressa comme un patin, et avança en ligne droite vers la porte sans qu’elle n’arrive à le contrôler. Dubitative mais surtout apeurée, la jeune se vit passer les portes contre son grès. Ce ne fut que dans ce couloir sombre qu’elle réussit à reprendre le contrôle de son corps et de sa peur. La respiration sifflante, elle s’arrêta pour contempler le chemin parcourut et ses mains. La situation devenait extrême, de pire en pire à mesure qu’elle restait et s’approchait de cet endroit maudit…mais maintenant, il était trop tard et elles le savaient. Savourant déjà sa victoire prochaine et sûre, la chose ricanait maléfiquement à l’intérieur d’elle et son rire se répandait en un frison dans tout son corps. « Elle » allait gagner, c’était une évidence, sa domination était telle qu’elle pouvait contrôler son corps, et sa puissance…Ses barrières ne pourront la protéger que pour quelques minutes encore. Elles céderont ou elle abandonnera, aucun autres choix ne pouvaient s’offrir à cette pauvre âme désespérée. Juste une question de temps, bientôt…

La jeune ange poursuivit son chemin en tentant d’être le plus normal possible, c’est-à-dire, pour elle, non aux proies d’une quelconque chose. Elle fit même un sourire crispé pour paraître comme à son habitude (ce qui, avouons-le, n’aboutissait pas aux résultats souhaités. En arrivant dans la salle circulaire, Arera élargit son regard, elle laissa échapper un « oh » d’émerveillement devant les cristaux bleus et la lumière qui en émanait. Cette lumière était calme, douce, apaisante, la jeune fille put décompresser, se relaxer le temps d’un instant. Elle se sentit revivre dans cette atmosphère, comme un enfant réconforté qui s’endort dans le cocon de sa mère.

Prise d’une nouvelle force, son sourire se décrispa avant de disparaître –elle devait tout de même restait en alerte et faire attention- et elle trouva une nouvelle volonté pour se battre. Elle s’avança jusqu’au vide, à côté du pont, et observa attentivement le décor, se demandant pourquoi personne ne traversait. Après cette courte observation, elle se mit à réfléchir, elle ne pouvait faire demi-tour, elle n’avait donc plus le choix, elle devait aller jusqu’au bout, détruire ce mal pour pouvoir détruire e sien, elle devait avancer vers cette immensité bleue. Elle avait prise sa décision sans savoir qu’elle se tromper...et que son destin était fatal… Résolue et confiante, de part cette nouvelle énergie, elle posa un pied sur le pont pour savoir s’il supporter son poids plume, puis elle posa le deuxième et attendit de voir ce qu’il allait se passait…

Au fond d’elle la chose confiante souriait toujours et de plus en plus, comme cette enfant était naïve et comme son heure était proche…Bientôt…

Boumboum…boumboum…boumboum……….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarius
Armurier
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 27
Localisation : Sans doute entreint de dormir.
Classe : Magelame
Expérience/Niveau : 11690/5
Date d'inscription : 22/08/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
145/145  (145/145)
Points de Mana:
110/110  (110/110)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   Lun 15 Juin 2009 - 20:55

[Bon dsl pour l'absence, à la demande de Arga, je vais faire un rapide résumé de la fin de la quête pour éviter que sa s'éternise et que l'on puisse passer à autre chose]


La groupe avait commencé à traverser le pont, chaque personne pensé à ce qui allait arriver dans quelques minutes, le destin d'une civilisation entière était entre leur main, si il échouait ils mouraient tous mais le monde tel qu'il l'on connut serrait détruit à jamais et un règne de terreur débuterais avec à sa tête l'un des être les plus maléfiques qui ai foulé cette terre, car ce que nos aventuriers ne savent pas c'est que ce mage était, à l'époque où la magie soustractive régnait, le plus cruel de tous, son seul but était d’évincer les autres et de prendre le pouvoir.
Mais les aventuriers n'étaient pas au bout de leur surprise, le pont se mit à trembler et il se brisa. Le groupe tomba dans une chute vertigineuse. De longues secondes, minutes plus tard ils atterrirent sur un sol dur, des cries atroce ce firent entendre.
La pièce dans laquelle ils se trouvaient était éclairé par une lumière qui venait d'un couloir qui partait de la salle. Parmi le groupe plusieurs avait des côtes cassées, certain avait des jambes fracturées, mais trois d'entre eux était mort.
Après avoir soigné les quelques blessures du groupes, les deux clercs qui était encore vivant (les trois étant mort) pleurèrent leur frère. Ensuite le groupe partit dans le tunnel imbibé de lumière. Après presque une heure de marche dans ce tunnel, ils arrivèrent dans une grande salle circulaire où siégeait au centre un homme âgé de plusieurs centaines d'années. Il disait s'appeler Melcuor, il était également appeler le sage, le groupe apprit par l'apparition d'un farfadet, une créature aussi ancienne que l'homme qu'il était le seul être sur terre étant capable d'utiliser le theothod, la magie des dieux. Cet homme a reçut ce don par les dieux pour sa grande sagesse en promesse de ne pas se mêler au reste des vivants, c'est ainsi que en accord avec les dieux, il s'exila ici, dans la croute terrestre sous le plus grand des volcans.
Le vieux sage connaissait tout, rien n'avait de secret pour lui, si il ne savait pas quelques chose il lui suffisait d'user de son pouvoir pour l'apprendre, c'est ainsi qu'il découvrit l'identité de ses visiteurs et des problèmes qu’ils encouraient. Il leur accorda deux vœux en leur certifiant qu'il pouvait tout faire. C'est ainsi que le groupe se retrouva propulsé sur les rives du volcan pour assister à la destruction du temple et du mage noire car tel été leur vœux. Mais en contre partit, pour ce vœux, le vieux sage ainsi que le farfadet avait exigé une vie, c’est ainsi que maître Cers se sacrifia pour la survit du monde. Mais se que ne savait pas le reste du groupe c'était que maître Cers resta avec le vieux sage et reçut le même don après avoir juger de suivre les même directive que le vieux sage, et elle serait contrainte de les suivre sous peine d'être détruite par les dieux eux même, mais pour elle l'enjeux était trop beau, la connaissance suprême s'offrait à elle.

C'est ainsi que leur quête désespéré toucha à sa fin, ils se trouvaient tous sur le bateau du retour qui les mèneraient chez eux où les attendent d'autre aventure.

_________________
Niv 5. 8105 xp.

Ma Tente

Equipement de la quête en cours:
Habillé d'une tunique noire et d'un pantallon également noir, une épée longue

Pv de altarith:
PV=(5*5)+ (3 *10) + 25 = 80 pvs
Pv actuel: 80 pvs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arera
Mage
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 25
Localisation : sûrement sous ma couette ^^
Expérience/Niveau : 2825 xps, niveau 3
Date d'inscription : 23/03/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
85/85  (85/85)
Points de Mana:
110/110  (110/110)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   Mer 17 Juin 2009 - 23:30

[hrp: si je comprend bien c'est finit c'est ça ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ardana
Tailleuse
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 21/03/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
95/95  (95/95)
Points de Mana:
0/0  (0/0)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   Jeu 18 Juin 2009 - 16:33

un petit peu oui

Sa avançait pas et là put personne ne semblait vraiment dedans, on va passé à autre chose sa sera mieux je pense ^^ Seulement j'aimerais ajouté une partie au texte

Toutes les personnes ne se souviennent pas de ce qu'il s'est passé aprés le pont, ils ne se souviennent de rien, ils se rendent juste compte qu'ils sont de retour, qu'ils ont vu mourrir le mage noir, et qu'il y'a bien la disparition de Ceres. N'était-ce qu'une illusion? Allez savoir

_________________

Spoiler:
 

image du personnage complet sur le feuille de perso

Ma tente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]   

Revenir en haut Aller en bas
 
le coeur du vieux volcan pourrait se réveiller... [quête]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Yop! Un petit vieux qui pourrait bien m'aider
» Une si belle jument fait battre un vieux coeur [PV Arya]
» Yiko, coeur glacé pour sang froid
» Son coeur brûle comme un volcan... Nuage Légendaire || 13/05
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mages et démons : L'aventure débute :: Exterieur :: Les Îles du Feu-
Sauter vers: