Mages et démons : L'aventure débute


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionGénérateur de dé

Partagez | 
 

 -- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]

Aller en bas 
AuteurMessage
Elanor Anárion
Maîtresse clerc
avatar

Nombre de messages : 242
Classe : Clerc
Expérience/Niveau : PNJ, Maitre Clerc Puissante
Date d'inscription : 10/11/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
170/170  (170/170)
Points de Mana:
195/195  (195/195)
Alignement: Neutre

MessageSujet: -- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]   Sam 10 Nov 2007 - 0:31


[MAJ : 25/08/08]


Nom : Anárion
Prénom : Elanor
Age : 18ans

Race : semi-elfe
Classe : clerc
Alignement : neutre
Experience/Niveau : Bien qu'encore jeune Elanor a un esprit lumineux qui lui donne une afinité particulière à la magie. Elle est une Mage puissante.
Pièce d'Or : PO (lien)
Elanor est Maître Clerc, elle touche un salaire de 100po.

~*~

°Arme et armure°

Citation :
Like a Star @ heaven Dague
Lame plus longue que le poignard,la dague aussi utilisé par les roublards mais aussi par toute autre personne,souvent camoulercomme arme de secour.
1D6 4 degats => 100 po
Niv=1 requis
.


Citation :
Like a Star @ heaven Robe de clerc
(protection contre les sort des clercs) si vous obtez pour un formule à 200 po les sort des clercs serons renvoillés.
Bonus:
2 endurance au torce
Niv requis: 2
Force néssésaire: 2
Prix: 150 po

~*~

°Objets Magiques°

le bureau d'un Maître Mage recèle de nombreux secrets

~*~

°Objets divers°
Rien au départ

~*~

°Livre en votre possession°

- livre de compte
- carnet de bord

Elle a à disposition toute la bibliothèque privée du Maître Clerc.


~*~

°Sorts°

Elle connaît tous les sorts de clercs


~*~


°Caractéristique°

Force : 4
Endurance : 10 ( 2 obj) = 12
Dextérité : 7
Sang froid : 12
Intelligence : 13
Sagesse : 19
Eloquence : 13


PV=(Votre Niveau*5) (Votre endurance(sans bonus d'objet)*10) 20= 170
PM = (Votre Niveau*5) (Votre Intelligence(sans bonus d'objet)*10) 15= 195

~*~

°Historique°

Comme beaucoup d’habitant du royaume de Dolbi. La famille Anárion vivait sobrement et humblement dans un petit village côtier. Le père avait quitté sa communauté elfe et s’était marié avec une jeune humaine. Ce genre d’union étant mal vu par les elfes la famille partit s’établire dans un petit village prospère. De cette union naquit une petite fille qu’ils nommèrent Elanor. La jeune femme était une guerrière fougueuse à la crinière d’or. réputée pour être une chasseuse hors normes. Le père un elfe, délicat et vif d’esprit. Malgré l’amour et la vie de niveau correcte la jeune fille demeura chétive. Le teint pâle, ses cheveux blond, le tout faisait ressortir ses grands yeux gris de façon singulière. Ce détaille diminua un peu avec l'age. Au grand désarroi de sa mère la jeune fille suivit les traces de son père et passa ses journées à dévorer des livres. Elle et sa famille était membre d’une religion voué à une Déesse unique. La mère de tous, comparée à la Terre, cette religion à pour but de respecter l’Équilibre et de suivre sa Voie.

La guerre arriva lorsque la fillette avait 7ans, elle vit mourir sa mère et fuit avec sont père à Girk'an. Là-bas ils se réfugièrent chez un ami, prêtre de la Déesse. Malheureusement quelque mois plus tard le père mourut d’une fièvre fulgurante. Elle fut prise en charge par le vieil ami de son père. Qui découvrir les talents de la jeune fille. Il l’aida beaucoup la fillette à se remettre de son triste sort. Et fut ce qu’elle appelle son papi. Dès lors la vie de la fillette est tracée. Elle entra en enseignement auprès des vénérables et devint clerc. Plus jamais de morts inutiles. Aujourd’hui à 18ans elle entre en cycle supérieur. Désormais, commençait sont véritable apprentissage, plus questions d'apprendre par coeur tout l'organisme et son fonctionnement, désormais place à l'art des clercs. Motivée et étonnement endurante, Elanor est une jeune femme à l'avenir prometteur. Elle savait pourtant que cela serait long et difficile avant d’atteindre son rêve. Mais elle s’y accrochait avec volonté et croyait fermement en sa destinée.

La déesse me protège.

°Description°

De taille moyenne, voir petite, Elanor est une jeune semi-elfe. Le visage fin, les cheveux blond dissimulant des oreilles effilée, elle donne une impression de fragilité. Elle porte une bure blanche et a un regard gris déroutant. D'un caratère rêveur, elle adore lire. Elle est maladroite et ne dispose pas de bonne capacité physique. Elle est chétive, mais déterminée. La vie de cette jeune femme est guidée par sa déesse qu'elle vénère. Jamais sa Foi ne faiblira. Sa force c'est ça. Elanor est très exigente avec elle. Il est fréquent de la voir, le visage tatouer d'étrange sigle. Ce sont des signes de sa religion. Pour ainsi dire, Elanor est une jeune femme étrange et solitaire. Qui malgré ce qu'elle pense est un peu perdue au milieu de la foule. Comme beaucoup d'orpheline, elle maudis la guerre et s'emploie à renverser la situation. Même si elle doit s'oublier pour cela.

Elle passe pour une jeune femme vive et prometteuse, déjà dotée d'une bonne éloquence et d'une sagesse qui ne demande qu'à s'améliorer avec le temps et l'expérience.

[Fiche validée par Oromis Elda][i]

_________________


Dernière édition par Elanor Anárion le Lun 17 Nov 2008 - 23:14, édité 51 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elanor Anárion
Maîtresse clerc
avatar

Nombre de messages : 242
Classe : Clerc
Expérience/Niveau : PNJ, Maitre Clerc Puissante
Date d'inscription : 10/11/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
170/170  (170/170)
Points de Mana:
195/195  (195/195)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: -- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]   Sam 10 Nov 2007 - 0:32

LIVRE DE COMTE

Spoiler:
 

Pour la suite voir le gestionnaire d'argent gestionnaire d'argent

_________________


Dernière édition par Elanor Anárion le Lun 18 Aoû 2008 - 3:11, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elanor Anárion
Maîtresse clerc
avatar

Nombre de messages : 242
Classe : Clerc
Expérience/Niveau : PNJ, Maitre Clerc Puissante
Date d'inscription : 10/11/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
170/170  (170/170)
Points de Mana:
195/195  (195/195)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: -- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]   Sam 10 Nov 2007 - 0:33

Carnet de bord

le 10 novembre (07)
Aujourd’hui, j’ai découvert un ouvrage passionnant. Je remercie la Déesse d’avoir guider ma main vers sa couverture tannée.

Les soins que nous clerc faisons, par la grâce divine, dépassent les soins naturels. Il est important de comprendre le spirituel de cette action et la portée, comment nous catalysons notre énergie et comment nous absorbons les blessures.

Il faut distinguer les blessures par différent stade de catégorie. Pour l’instant seul les premières catégories me son accessibles. Je maîtrise le sort de soin mineur qui permet de régénérer les petites blessures, du genre coupure, brûlure au premier degré. Un soin global et de surface. L’art des soins est l’Art le plus complexe. Comme pour l’équitation il est important de maîtriser les bases afin de pouvoir progresser. Je ne suis qu’une clerc novice, je manque d’expérience, je sais que ma route va encore être longue. Mais j’ai foi en la Déesse, ma destinée est de devenir une grande guérisseuse. J’ai entendu parler de druide qui savait guérire par les plantes, leur moyen étant naturel, leur soin sont bien moins rapide et efficace que les notre mais j’ai grande admiration envers eux. Le savoir de mélanger des plantes et d’en faire des onguents est magnifique. J’ai quelque notion en ce domaine mais ce n’est pas mon don principal. Le mien, mon don est de prendre la douleur des autres.

Il me suffit de poser la main sur une blessure pour sentir la douleur, c’est la première phase des soins. De la sorte nous pouvons instantanément faire un diagnostic et doser notre énergie afin de lancer le sort approprié. Après certain on plus de talent que d’autre… Il me manque l’expérience mais depuis jeune enfant j’ai sentit la douleur des autres. C’est cela qui a surpris Papi. Je suis si chétive et si faible, peut-être est-ce la contrepartie de ce « don ». Prendre la douleur n’est pas sans conséquence… ainsi, en a voulu la Déesse. Je me demande si mes parents me regardent depuis là haut ? Je crois sincèrement que la Déesse à pour moi un dessein particulier. Il me faut apprendre à maîtriser ce don à présent. Demain, j’irais observer le maître clerc comme a mon habitude et demain j’irai m’entraîner…



le 11 novembre (07)
J'ai eut une leçon fort intéressante, me voici riche de nouveaux sorts et connaissances, je vais les retranscrire ici afin de ne rien oublier.

Protection des morts vivants: Pour cela, la méthode est simple, il consiste à libérer un cercle d’énergie pur, de maintenir assez de courant pour le faire orbiter autour de soi. Cela est assez simple, la magie étant naturellement attirée par son possesseur, il faut lui donner un mouvement circulaire et une certaine vitesse afin que la force centrifuge et centripète soit en équilibre. Le tout est agencé par des facteurs telluriques complexes dont j’avais déjà eu un aperçut une fois à la bibliothèque dans un grimoire.
Il existe sur terre les force naturelle, et celle qui sont magiques. On les appelle les forces telluriques, les druides utilisent les forces telluriques de la Terre, donc les forces telluriques externes, tandis que les clercs utilisent les internes… Les élémentaristes jouent sur les vibrations telluriques spécifiques à un élément propre…

Ainsi donc ce sort modifie le courant autour du clerc, créant de la sorte un halo d’énergie pur. Les morts vivants ne supportent pas cette énergie pure et claire.

Lumière : J’étais très curieuse d’entendre les explications du maître, je n’avais trouvé aucune explication sur ce sort étonnant dans les livre. Comment le clerc fait-il pour communiquer une énergie lumineuse à un être inerte ? Ici aussi, il s’agit de vibration. Avec la protection contre les morts vivants, on a communiqué nos vibrations à l’air ambiant. Ici, on prend un objet, un livre par exemple, il faut trouver la bonne fréquence de vibrations pour accéder aux vibrations lumineuses. Le mouvement des vibrations pour pouvoir atteindre le niveau lumineux.

Stimulant mineur : Nous entrons dans une autre dimension ! Dans celle des cellules ! on injecte la magie dans le corps du patient, par une des clés. On crée une sorte d’enzyme qui va en quelque sorte doper la régénération des cellules. Il augmente donc l’efficacité de la régénération naturelle additionné aux soins.

Premier point les clés ! Elles correspondent aux points de croisements majeurs du circuit tellurique interne. Voici un schéma, cette circulation s’apparente aux autres, elle irrigue tout le cœur et est étroitement liée au système nerveux. Nous avons des clés principales au niveau : des chevilles, des genoux, des anches, du torse, des épaules, de la nuque, et sur le crâne.

Ainsi j’appris à visualiser les flux interne et leur clé. Il faut plisser légèrement les yeux et cela demande une grande concentration. Il m’enseigna comment placer, mon indexe et mon majeur sur la clé. Ensuite vint à nouveau la question de la fréquence tellurique. Cette fois-ci elle devait êtres bien plus lente.

Les soins modérés : cette fois ci c’est un niveau supérieur de soins que j’ai franchi. Il soigne les blessures légères comme les déchirements de muscle, entaille profonde, réparation des tissus.. etc… il ne permet pas de réparer la matière osseuse, ni les organes vitales… on peut évaluer son action jusqu’aux blessures dites légères. J’étudias les effets et agissements des différents tissus. Il disséqua un lièvre pour m’enseigner comment adapter les ondes et fréquences. Le plus magique c’est qu’à la fin, le pauvre lièvre se remis à gambader, alors qu’il avait subit des incisions multiples.

Je ne maîtriserais pas totalement bien ces sorts avant longtemps, cela j’en ai conscience mais j’ai aujourd’hui l’impression d’avoir fait un pas de plus dans mon apprentissage. Un pas important.
Je me sentais plus légère au sens propre et figuré… Ma bourse s’était vidée soudainement et je pris conscience qu’il fallait que je trouve un métier… lequel ? J’étais pleine d’appréhension à ce sujet… qui voudrait d’une maladroite comme moi ?

La Déesse soit louée



le 10 novembre (07)
Recherche magique, énergies externes

Les énergies de la terre

Sur la terre, ou que nous soyons, nous sommes sous l’influence de deux énergies :
L’une de ces énergies provient du centre de la terre.
C'est l'énergie TELLURIQUE.
De l'immensité de l'espace sidéral émane une autre énergie :
c'est l'énergie COSMIQUE.

Pour comprendre le monde il est indispensable de savoir l’écouter. L’énergie Tellurique naissant au centre de la Terre est envoyée à la surface par la force centrifuge due à la rotation. A la surface, elle rencontre des portes : les failles, les cours d’eau souterrains, les cavités bouchées, grottes, mines, cavernes,...
Cette énergie est de polarité négative. Comme à chaque chose il lui faut son contraire pour obtenir le principe d’équilibre de la Terre sans lequel nous n’existerions pas. Son opposé est la polarité positive : l’énergie cosmique contient donc l’énergie tellurique. La première essence de toute vie la polarité !c'est une vision des choses, les avis sur ce point peuvent varier et pour ma part je ne suis pas en accord avec cette pensée.

De nombreuses expériences ont eu lieu afin de déterminer cet équilibre et les résultats sont : un rapport approximatif de 2 (cosmique) sur 1 (tellurique).Cela se traduit sur un terrain en équilibre cosmo – tellurique par la présence de 70 à 80% de vibration COSMIQUE,
pour 30 à 20% de vibration TELLURIQUE. Ces résultats sont le fruit de nombreux travaux. Si ce rapport est proportionnel les vibrations s’expriment avec justesse.
Là où les choses se corsent, c’est quand il y a déséquilibre… Et finalement, les lieux explorés en équilibre sont plus rare que ceux en déséquilibre. Souvent les valeurs sont inversées, soit 70 à 80% d’énergie tellurique et 20 à 30% (voire 10%) seulement d’énergie cosmique. La terre, dans ce cas, exhale une énergie nocive.

La plupart du temps, personne n’en a conscience mais en entrant en méditation profonde et en ajustant les nexus interne avec précision on peut arriver à les mesurer. C’est par ce système périlleux et complexe que les érudits sont arrivés à ces résultats année après année.

On peut les observer à travers la nature en y prêtant un œil aviser, par exemple :

Des arbres qui poussent inclinés, alors que d'autres, dans le même périmètre s'érigent à la verticale. Des éléments manquants dans la continuité d'une haie, malgré des repiquages successifs.
Des plantations de toutes sortes parasitées sans raisons apparentes. Des animaux, nourris et entretenus correctement, qui dépérissent. Des constructions aux murs qui se lézardent malgré de nombreuses réparations.

Attention quand même ! Il y a de nombreux autres facteurs, et il faut étudier le tout avec relativité.

La terre, entité vivante souffre aussi de certaines pathologies, nous pouvons y contribuer par nos faibles moyens, comme nous pouvons aller dans le bon sens. Certaines personnes souffrent de ces déséquilibres :

L’auteur de ce manuscrit à soulevé trois raisons :

La PREMIERE de ces raisons tient à l’inversion des polarités.Le corps a lui aussi un équilibre interne, ce à quoi ma science relève. La théorie offre à mon goût une vision simpliste : Distinguant deux polarités bien définies. De la plante des pieds jusqu’au diaphragme, le corps de l’homme est de polarité négative comme le sol sur lequel il repose. Du diaphragme au sommet du crâne, il est de polarité positive de même nature que l’espace dans laquelle il se déplace. Chaque organe possède aussi deux polarités le + et le –. Chaque échange au niveau cellulaire, du plus infime au plus important, est régi par la loi de polarité.
Chacune de nos cellules fonctionne grâce à la polarité : le noyau est de polarité négative (-), le cytoplasme de polarité positive (+).

Nous savons que l’agencement du cops est empli de minuscule agent. Ainsi il est impossible que les pieds soit totalement négative puisqu’il y a aux niveaux cellulaires des polarités positives. La répartition cytoplasme cellulaire est aussi trop modélisée. Ainsi cela est un modèle auquel on se réfère ou non.

Il définit ainsi la vie :

VIE = mouvement - MOUVEMENT = cycle
CYCLE = circulation d’énergie
CIRCUL. ENERG = polarité - POLARITE = VIE

La polarité étant le moteur de ce modèle, si elle ne « tourne pas rond » il y a carence dans le cycle de Vie : c’est la porte ouverte à toutes les pathologies.

LA DEUXIEME raison de la nocivité de l’énergie tellurique
à trop forte dose, tient à sa capacité vibratoire intrinsèque. Les extrêmes sont souvent nocifs pour notre organisme et la Terre en générale.

LA TROISIEME raison enfin, l’énergie tellurique est porteuse de toutes les vibrations d’ondes émises par une complexité d’éléments. Cette énergie tellurique ne sort pas d’une manière anarchique sous nos pieds mais, en des points précis : au niveau des croisements des réseaux telluriques.
Ces réseaux peuvent être considérés comme étant le prolongement des méridiens de l’homme. Le réseau ‘’Hartman’’, du nom de son découvreur, appelé aussi ‘’réseau global’’ est le plus connu.

Il y a ensuite une analyse complexe des différents réseaux qu’il me faut étudier avec profondeur car je n’ai aboutit à une bonne compréhension.



le 16 décembre (07)
Les pages de ce cahier sont pleines, je vais devoir en refaire un.

J'espère pouvoir bientôt accéder à une sphère supérieure de soins... j'en ai plus qu'assez de stagner à mon niveau actuel, bien que je sente des progrès réels.

Aujourd’hui, les signes sont apparut sur ma peau. Trois. Je me souviens de façon confuse du rituel que mon père a effectué sur moi il y a de cela des années. Mais je sais que ces tatouages, son le signe de mon avancement sur la Voie. Je suis satisfaite de voir qu’ici au moins j’avance vite. Je suis obligée d’être une petite apprentie, mais un jour ils seront à qui ils ont affaire.



[MAJ : 10/11/07]

_________________


Dernière édition par le Mar 22 Jan 2008 - 15:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elanor Anárion
Maîtresse clerc
avatar

Nombre de messages : 242
Classe : Clerc
Expérience/Niveau : PNJ, Maitre Clerc Puissante
Date d'inscription : 10/11/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
170/170  (170/170)
Points de Mana:
195/195  (195/195)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: -- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]   Sam 15 Déc 2007 - 19:04

Carnet de bord

le 16 décembre (07)

Tuberculose

La tuberculose est une maladie infectieuse transmissible et contagieuse provoquée par une mycobactérie du complexe tuberculosis correspondant à différents germe et principalement Mycobacterium tubrculosis.
La tuberculose pulmonaire (phtisie) est de loin la plus fréquente et la plus répandue, mais il existe des atteintes osseuses (mal de Pott, tumeur blanche du genou...), rénales, intestinales, génitales, méningées, cutanées (tuberculomes), etc.


La tuberculose pulmonaire se manifeste le plus souvent par une toux prolongée, des expectorations (crachats) hémoptysiques (contenant du sang), une douleur thoracique et dans les cas graves par des difficultés respiratoires. Ces symptômes sont généralement accompagnés par une baisse de l’état général, une perte de poids, une fièvre modérée et des sudations nocturnes.
D’autres localisations de l’infection sont possibles. Elle peut toucher les ganglions, les os, les articulations, les reins, les voies urinaires, les organes génitaux et les diverses enveloppes qui entourent les organes (poumon, méninges, cœur, abdomen). Suivant l’organe touché, les symptômes pourront varier.
Une atteinte d’une vertèbre et de son disque conduira par exemple à des douleurs et à une déformation de la colonne vertébrale, cette forme de la maladie est appelée maladie de Pott.
Une atteinte d’un ou plusieurs ganglions (le cou étant la localisation la plus fréquente) donnera lieu à une augmentation de leur taille, indolore et non inflammatoire. A un stade plus tardif, des fistules (communication avec l’extérieur) pourront se créer et donner lieu à une suppuration.
La tuberculose peut également se disséminer dans tout l’organisme, on parle alors de tuberculose miliaire.

Tuberculose ganglionnaire
 Ganglion lymphatique Organe ovalaire entouré par une capsule fibreuse sous laquelle on identifie le sinus lymphatique sous capsulaire. Deux zones distinctes sont présentes :
 la corticale où se différencient les follicules lymphoïdes,
 la médullaire, peu visible ici, renfermant le réseau vasculaire.
 Lésion Sur le plan de coupe, ce ganglion renferme de multiples lésions nodulaires correspondant aux follicules tuberculeux.Au sein d'un même ganglion, plusieurs lésions tuberculeuses peuvent s'observer :
 Lésion folliculaire : foyer arrondi formé de cellules géantes et de cellules épithélioïdes, entouré d'une couronne de lymphocytes. Les cellules géantes sont des cellules plurinucléées, au cytoplasme abondant faiblement éosinophile. Les cellules épithélioïdes sont des cellules allongées, aux limites cytoplasmiques mal visibles et au noyau allongé en semelle de chaussure.
 Lésion caséofibreuse : nécrose centrale éosinophile anhiste : nécrose caséeuse cernée par une coque fibreuse.
 Lésion caséofolliculaire : foyer centré par une plage de nécrose caséeuse, entourée par des cellules épithélioïdes, des cellules géantes et une couronne de lymphocytes. La présence de bacilles de Koch peut être révélée sur la coloration de Ziehl Neelsen
 Dignostic Tuberculose ganglionnaire.


Infection et transmission
La tuberculose est une maladie contagieuse. Elle est transmise par voie aérienne, par exposition aux germes présents dans la salive et les expectorations pulmonaires (crachats) des personnes infectées. Lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue, de minuscules gouttelettes contenant les germes sont projetées dans l'air et peuvent être inhalées par toute personne se trouvant à proximité. Après avoir été inhalés par le nez et la bouche, les germes atteignent la trachée et les conduits aériens (bronches) qui pénètrent dans les poumons. À partir des poumons, qui constituent le foyer initial, les germes peuvent être disséminés par la circulation sanguine vers d'autres régions de l'organisme. Dans les semaines qui suivent l'infection, le système immunitaire, qui est le mécanisme de défense de l'organisme humain contre l'infection, réagit à la présence des germes et empêche généralement leur multiplication et leur dissémination. Toutes les personnes infectées ne développeront pas la maladie. En fait, environ 90 % des personnes infectées le demeurent pendant toute leur vie sans présenter de symptômes.
Une personne qui a été infectée mais n'est pas atteinte de la maladie ne peut pas infecter son entourage, car le germe n'est pas présent dans ses expectorations ou sa salive.
Environ 5 % des personnes infectées développeront la maladie. Ces personnes peuvent transmettre la tuberculose, car des germes sont présents dans leurs expectorations ou leur salive.En l’absence de traitement, une personne atteinte de tuberculose évolutive peut infecter en moyenne 10 à 15 autres personnes en l’espace d’une année. Cependant, les sujets infectés ne font pas nécessairement une tuberculose. Le système immunitaire oppose un « rempart » au bacille tuberculeux qui, protégé par une épaisse couche cireuse, peut rester quiescent pendant des années. Les sujets infectés dont le système immunitaire est affaibli sont plus susceptibles de développer la maladie.



La tuberculose est transmise par voie aérienne, par exposition aux germes présents dans la salive et les expectorations pulmonaires (crachats) des personnes infectées. Lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue, de minuscules gouttelettes contenant les germes sont projetées dans l'air et peuvent être inhalées par toute personne se trouvant à proximité. Après avoir été inhalés par le nez et la bouche, les germes atteignent la trachée et les conduits aériens (bronches) qui pénètrent dans les poumons. À partir des poumons, qui constituent le foyer initial, les germes peuvent être disséminés par la circulation sanguine vers d'autres régions de l'organisme. Dans les semaines qui suivent l'infection, le système immunitaire, qui est le mécanisme de défense de l'organisme humain contre l'infection, réagit à la présence des germes et empêche généralement leur multiplication et leur dissémination. Toutes les personnes infectées ne développeront pas la maladie. En fait, environ 90 % des personnes infectées le demeurent pendant toute leur vie sans présenter de symptômes.
Une personne qui a été infectée mais n'est pas atteinte de la maladie ne peut pas infecter son entourage, car le germe n'est pas présent dans ses expectorations ou sa salive.
Environ 5 % des personnes infectées développeront la maladie. Ces personnes peuvent transmettre la tuberculose, car des germes sont présents dans leurs expectorations ou leur salive.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tuberculose http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs104/fr/ http://www.msf.ch/Tuberculose.147.0.html


[MAJ : 10/11/07]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elanor Anárion
Maîtresse clerc
avatar

Nombre de messages : 242
Classe : Clerc
Expérience/Niveau : PNJ, Maitre Clerc Puissante
Date d'inscription : 10/11/2007

Feuille de personnage
Points de vie:
170/170  (170/170)
Points de Mana:
195/195  (195/195)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: -- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]   Dim 24 Fév 2008 - 23:15

[MAJ : 18/04/08]


°Familier°

Nom : /
Prénom : Jiji
Age : /

Race : nymphe
Classe : familier
Alignement : neutre


~*~

°Arme et armure°

Like a Star @ heaven Arc

L'Arc est fabriqué par la nymphe elle-même. Elle seule en sait la composition. Il a une étrange forme torsadée, constinué de nombreux bois. C'est un arc personalisé qui s'améliorera avec la maîtrise de la nymphe, ils peuvent devenir d'une redoutable précision. L'arc est évidement à la taille de la nyphe qui mesure une trentaine de centimètre. C'est donc un arc miniature. Elle peut avec un peu d'expérience en empoisonner les flèches.

portée 30 mètres, 2D10+20 dégats


Like a Star @ heaven dague

Fait d'un métal finement travailler, cette dague est un cadeau de son père. Vous ne verrez en cette dague miniature qu'un cure-dent, mais qui s'y frotte s'y pique..

~*~

°Caractéristique°

Force : 9
Endurance : 6
Dextérité : 14
Sang froid : 5
Intelligence : 5
Sagesse : 3
Eloquence : 4
Obéissance : 9


PV=(Votre Niveau*5)+(Votre endurance(sans bonus d'objet)*10)+ 25 = 135 pvs

~*~

°Historique°

Vous pouvez la torturer, Jiji ne vous dira jamais rien sur ses origines.
Secret professionnel.

°Description°

Jiji est uns nymphe, comme ceux de sa race elle est petite, pas plus haute qu'une trentaine de centimètre. Elle a la taille gracieuse et un visage enfantin. Elle a dans son dos de jolies ailes translucide s'aparentant à celles des libellules et reflettant la lumière en gerbe de couleurs. Elle est habillée sobrement d'une ensemble crême et pratique. Elle porte un bonnet pratiquement aussi grand que sa tête qui renforce son image entantine.
Elle d'abondant cheveux roux qui ondule, ils encadre une superbe pair d'iris vert pénétrant et pétillant qui danse dans ses grands yeux.

Jiji est très bavarde..

_________________


Dernière édition par Elanor Anárion le Ven 21 Mar 2008 - 11:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Animatrice
animatrice
avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
Points de vie:
1000000/1000000  (1000000/1000000)
Points de Mana:
0/0  (0/0)
Alignement: Neutre

MessageSujet: Re: -- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]   Dim 15 Fév 2009 - 14:54

Elanor se maria à Aki (ex Maître Roublard), tous deux quittèrent leur charge politique respective. Ils gagnèrent une petit communauté de la jeune femme. Ils seront épargnés par la guerre et des troubles, il ne faut pas oublier qui étaient ces mages d'une puissance inouïe.

Ils auront une fille et trois fils.

_________________
Si vous avez besoin d’une animation pour vos rp, un problème, n’hésitez pas à envoyer un MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]   

Revenir en haut Aller en bas
 
-- PNJ -- Elanor Anárion [n'est plus active]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lesly Manigat se retire de la vie politique active
» Lalwende Súrion
» [Tournoi Bis]8ème de Finale: Elofendil Titan Hypérion VS Vaflan de l'épée Ardente
» Activer le chat
» Hamont VBM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mages et démons : L'aventure débute :: La ville : Girk'An :: Les tentes-
Sauter vers: